Archives pour la catégorie Paris

Exposition Henry WESSEL

Deux belles expos à la Maison Européenne de la Photographie jusque fin août, la 1ère sur le photographe Henry WESSEL qui s’est intéressé aux scènes de la vie quotidienne américaine avec des images prises sur le vif en jouant sur les coïncidences, les formes, les surprises, les contrastes … et un très beau travail sur la lumière qui m’a vraiment impressionné.
J’aime ce style, c’est exactement ce que je souhaiterai faire !
Quand je fais une photo, c’est que je suis interpellé par quelque chose, je ressens comme une « connexion » entre le sujet et son environnement qui me fait réagir … et je me dis « Ah ça oui ! Ce peut être intéressant ! »
La photographie pour moi, c’est aussi cette liberté de choisir le lieu, l’heure, le format, l’angle … etc … de créer sa composition d’éléments, de régler ses paramètres techniques (juste les fondamentaux ;-). Je me plais même à dire que c’est une expérience riche en émotions.
C’est pour cela que j’essaye de faire (prendre) des photos pour l’aspect visuel des images mais aussi comme un témoignage de mon époque c’est à dire une manière de décrire le monde dans lequel je vis … C’est vraiment passionnant !
En parallèle, une deuxième expo sur le thème du « Film Noir » avec des photos de Brassaï, Doisneau, Ronis, Weiss, Franck … à découvrir aussi pour le même prix (10€)

Journal Hors Série N°21

Le nez en l’air dans les cours intérieures des immeubles parisiens 

Lors de mes balades, lorsqu’un porche est resté ouvert, je n’hésite pas à pénétrer dans les cours intérieures des immeubles parisiens et là, il suffit de lever la tête pour découvrir des formes géométriques.
Elles sont dessinées par les murs, les parois, les bordures de toits et avec un peu d’imagination on peut y découvrir des carrés parfaits, des rectangles déformés, des polygones remarquables, des quadrilatères désordonnés  … ça me rappelle mes cours de trigonométrie … mais c’est surtout l’occasion de vous présenter cette série réalisée avec un grand angle 😉
À vous de calculer le sinus, cosinus et tangente … bon courage !

Exposition Paris-Londres – Music Migrations

Une originale et intéressante exposition au Palais de la Porte Dorée qui nous emmène de Paris à Londres du début des années 1960 à la fin des années 1980.
Un parcours sur trois décennies de l’histoire musicale influencée par les différents flux migratoires.
Le rock, le reggae, le punk, le ska, le raï, le rap … y sont présentés sous forme sonore bien sûr mais aussi avec des vidéos, des photos, des objets culte …
De plus, profitez-en pour visiter le bâtiment (les fresques extérieures par exemple) les expos permanentes et son aquarium tropical … (http://www.palais-portedoree.fr/)
Une bonne idée de sortie … et avec ce temps …

Exposition Luigi GHIRRI

Encore une belle exposition au Jeu de Paume sur les photographies des années 70 de Luigi GHIRRI que je ne connaissais pas … J’ai beaucoup apprécié ses images minimalistes que j’essaie avec bonheur ou pas de mettre en pratique. Ses cadrages et formats carrés sont aussi  très intéressants … j’ai beaucoup aimé.
A découvrir jusqu’au 2 juin mais aussi sur le parvis de la Gare de Lyon

Exposition William DANIELS

Quel bel espace ce Pavillon Carré de Baudouin ! J’avais vraiment apprécié l’endroit lors de l’exposition sur Willy Ronis. Aujourd’hui il fait place au photographe-journaliste William Daniels … C’est étonnant de découvrir ses photos en grand format car elles sont d’habitude publier dans des journaux ou magazines comme Le Monde, le Time et le National Geographic ! SVP !

Ce « format » mets donc en évidence une vision plus « dramatique » avec ses cadrages et les lumières spécifiques que l’on ne retrouve chez d’autres photographes journalistes et de guerres …

Son exposition s’intitule : « Wilting Point » C’est un terme botanique qui se traduit par  »le point de flétrissement ». C’est ce moment où la plante bascule vers la vie (si elle est nourrie) ou la mort … (je m’y connais un peu avec mes essais en terrarium 😉

Si vous passez dans le quartier de Ménilmontant, c’est jusqu’au 11 avril et c’est gratuit