Archives pour la catégorie Rueil

Journal Hors Série N°18

Les amoureux

J’aime figer dans la rue les amoureux qui se promènent main dans la main, ceux qui se bécotent sur les blancs publics, ceux qui s’arrêtent pour s’enlacer …
On a tous ressenti cette émotion généralement assez intense et qui en plus, ne s’explique pas ! Malheureusement nous vivons une époque où une connexion wifi est plus recherchée que le « grand » Amour 😉
Enfin, non par nostalgie car il m’arrive encore de tomber amoureux, (la semaine dernière de mon pot à crayon par exemple : « Oh ! Mais c’est de toute beauté ! » 😉, ni par jalousie mais par sympathie, voici quelques images extraites de mes balades. Elles sont toutes volées, je l’avoue mais chacune délivre bien le même message : « Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… »

All you need is love …

Journal HS N°17 – Couleurs d’automne 2017

Comme tous les ans voici un petit assortiment de mes images réalisées pendant ma saison préférée : l’Automne !
Les couleurs, la lumière un vrai bonheur à figer pendant mes balades photographiques.
Dans les parcs et jardins publics parisiens, dans le parc de Bois-Préau et le bois de Saint-Cucufa à Rueil, autour du lac Daumesnil, en traversant le bois de Vincennes ou encore sur la route …

Journal Hors Série N°16 – Les Seniors

Je fais partie de la catégorie des quinquagénaires depuis quelques temps déjà … C’est juste pour éviter l’appellation « vieux » ou « âgé » d’après le jargon employé en entreprise. Mais c’est à partir de 70 ans que la désignation « senior » est employée par les médecins car les problèmes de santé commencent à s’accumuler à partir de cet âge. Dans le domaine sportif nous le sommes à partir de 35 ans et n’oublions pas qu’au moyen âge, on était un senior à 30 ans.
Peu importe, moi, je considère qu’être vieux, pardon « senior », c’est quand on n’a plus de « rêve » ! Lorsque plus rien ne nous intéresse, plus de passion, ni de motivation pour quoique ce soit … et la « flamme » qui nous habite commence à s’éteindre
Du moment que l’intellect est toujours vif et que le corps est toujours vaillant (enfin, plus ou moins) et bien je fais en sorte d’en profiter un maximum !   😉

Alors, pour rendre hommage à tous ceux qui ont plus de 50 ans, j’ai essayé de regrouper quelques clichés éparpillés dans mes journaux : des portraits volés ou pas, des situations capturées dans la rue ou dans les parcs et jardins publics, des postures insolites, des attitudes humoristiques … Et vous, quinqua ou pas ?